Pourquoi les réseaux sociaux après tout ?


Cuisine / mardi, juillet 19th, 2011

Pourquoi les réseaux sociaux après tout ?

Dans le kit que vous avez acheté pour cultiver des champignons sont sortis … plein de champignons.

C’est trop beau, toutes ces petites têtes blanches, serrées les unes aux autres. Pas de scrupule, ils passeront à la casserole quand même. Mais avant il fallait que votre copine voie ce miracle né de vos petites mains. C’est drôle mais Charlotte, çà l’a pas emballée le coup des champignons. Décevante, limite énervante !

Ah ben c’est comme çà quand on a des copines qui ne partagent pas les mêmes intérêts que soi. Du coup, on réalise la chance qu’on a de pouvoir échanger les bonnes nouvelles avec pleins d’amis, et on voit d’un tout autre œil les réseaux sociaux. Ils servent à çà, a fonder une communauté la plus large possible dont les membres ont en commun des pôles d’intérêt. Et où chaque membre est à égalité avec tous les autres y compris l’ami fondateur, je veux parler de Radis et Capucine. Ca donne envie de faire plein de photos de ses semis réalisés à la maison, dans sa cuisine, ou au bureau et de les envoyer à tout le monde. Et puis aussi on peut donner ses propres recettes de cuisine ou ses trucs de déco utilisant les plantes qu’on a fait pousser.

Le deuxième avantage des réseaux sociaux qui utilisent désormais les modes de communication les plus rapides et les plus nomades comme le téléphone portable, c’est la rapidité d’échange on peut même dire l’immédiateté. Une info, une question, une curiosité à partager, sitôt partie déclenche des réactions. Ce n’est plus de l’info à la papa (du temps du web, je pouffe !) mais du dialogue en temps réel. Si vous habitez Rouen, Edgar vous donne rendez-vous pour vous montrer son baobab qu’il a fait pousser de son kit de germination. C’est comme ça qu’on s’est retrouvé à 185 au Café des sports, place de la République. Un peu serrés, mais c’était sympa ! Merci Tweeter, Facebook et Google plus ! Et rendez-vous à tout le monde sur notre blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *